Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fitia-madagascar.over-blog.net
  • Le blog de fitia-madagascar.over-blog.net
  • : Blog de l'association caritative FITIA, fondée à Madagascar par Mme Mialy Rajoelina Razakandisa
  • Contact

Recherche

Archives

Liens

28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 07:48
BONNE FETE 2011 A TOUTES LES MAMANS MALGACHES D'ICI ET D'AILLEURS !
mial2
mial4
Mialy Rajoelina, Première Dame de l'Etat, présidente fondatrice de l'association FITIA, et sa maman Nicole
***********************************************

Fête des mères: Filles-mères et mères d'enfant malade à l'honneur

La première dame et présidente de l'association Fitia, Mialy Rajoelina a convié hier au Centre de conférences international (CCI) d'Ivato 200 mères d'enfant malade et leurs médecins ainsi que des mères-filles de moins de 25 ans à un déjeuner convivial.

Elle a profité de l'occasion pour encourager ces mères et toutes les mères à avoir la force de faire face à toutes les épreuves dont parfois la maladie des enfants. Pour la fête des mères, l'association a donc choisi d'inviter ces mères pour les aider à se détendre un peu, à profiter un peu de la vie. Cette fête a été également mise à profit par la première dame pour exprimer sa reconnaissance aux médecins et aux aumôneries des hôpitaux qui s'occupent des enfants malades. Notons que l'association prend en charge les soins d'enfants hospitalisés au centre hospitalier universitaire HJRA, à l'hôpital de Befelatanana, l'hôpital militaire de Sovianandriana et l'hôpital mères-enfants de Tsaralalàna. Le Pr. Florine Rafaramino du service oncologie de l'HJRA explique que cet établissement compte 60 enfants atteints du cancer sur 1 500 patients par an, soit 4%. En principe, les vieilles cellules sont les plus exposées au cancer, mais il arrive aussi que des enfants soient touchés.

FM10

A gauche sur la photo, la mère de 13 ans...

Les estimations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) font état de 600 enfants atteints du cancer à Madagascar. Ce qui veut dire qu'une grande majorité des malades souffre quelque part sans accéder aux soins. De plus, les soins coûtent chers et peuvent s'étaler sur des mois ou même sur des années. Ce qui augmente les frais à débourser par les familles. Dans ce cas, le soutien de l'association Fitia est le bienvenu. D'autres entités donnent aussi des coups de main. Il en est ainsi l'association Anima qui finance la construction d'un foyer pour les familles des cancéreux de l'HJRA. Contrairement au cancer des adultes, celui des enfants se soigne plus aisément mais requiert des soins minutieux. Soutenir les soins des petits revient donc à améliorer aussi ceux dédiés aux adultes grâce aux expériences acquises chez les touts petits. Quant aux mères-filles issues de deux centres et également soutenues par Fitia, elles ont ce statut au gré de la vie ou d'un viol. C'est ainsi qu'une fille de 13 ans est déjà mère à la suite d'un viol. Recueillie dans un centre, elle continue à s'instruire tout en s'occupant de son enfant. La mère tout comme l'enfant est soutenue par l'association.

Fanjanarivo, le 28 mai 2011 (www.afriquehebdo.com)

Partager cet article

Repost 0
Published by fitia-mialy-rajoelina - dans Mialy Rajoelina Actions Fitia
commenter cet article

commentaires